Bi ton sur une Eriba Triton [terminé]

Catégorie au dessus, la Triton. Elle aussi va retrouver une seconde jeunesse.

JPEG - 210.6 ko

Début des travaux, lavage, ponçage puis re-lavage,

JPEG - 67.9 ko
JPEG - 53.7 ko

Démontage des baies,

JPEG - 34.6 ko
JPEG - 55.1 ko
JPEG - 58.7 ko
JPEG - 34.3 ko

du toit,

JPEG - 46.4 ko

et c’est le premier à entrer en cabine.

JPEG - 48.7 ko

Suite à une réaction de la peinture sur le toit en polyester (résultat => peinture gaufrée), re-ponçage du toit et de la réhausse.

JPEG - 46.3 ko
JPEG - 42.9 ko

Dépoussiérage.

JPEG - 58 ko
JPEG - 55.2 ko
JPEG - 41.7 ko

Le masquage.

La partie basse (je prépare un maximum en atelier ; le papier affleurant la chaussée, je le replie)

JPEG - 56.1 ko
JPEG - 55.9 ko

La partie supérieure.

JPEG - 59.8 ko

Et c’est comme cela, qu’elle va prendre la route !!!

JPEG - 62.6 ko

pour arriver .......... dans la cabine de peinture.

JPEG - 38 ko

Et c’est parti !

Voici, le toit terminé.

Le devant,

JPEG - 40.1 ko
JPEG - 46.3 ko

l’arrière,

JPEG - 39.3 ko
JPEG - 45.6 ko

Vue d’ensemble,

JPEG - 48.9 ko

Jeudi matin, les préparatifs pour la mise en peinture de la partie supérieure de l’Eriba.

JPEG - 49.5 ko
JPEG - 52.2 ko

En ce qui concerne la porte, celle ci est équipée d’une porte frigo et les paumelles de porte sont inaccessibles en raison de cet habillage.
Aussi, en laissant en lieu et place les paumelles et en les cachant par du papier, elles vont laisser leur empreinte sur la tôle.

Ce travail ne me convient pas, donc .....

JPEG - 68.5 ko
JPEG - 52.7 ko

Là, c’est plus facile pour peindre ! ! ! !

JPEG - 59.5 ko

Je continue le camouflage,

JPEG - 53.5 ko
JPEG - 54.2 ko

pour obtenir, ce résultat.

JPEG - 65.7 ko
JPEG - 65.3 ko
JPEG - 57.4 ko
JPEG - 28.8 ko

Le toit est magnifique !

JPEG - 53.8 ko

Lundi, la réhausse de toit rentre en peinture ainsi que la partie haute de la porte.

Le remontage va pouvoir commencer à savoir, joints de baies, trappes d’accès, porte vélos, profils en alu ...........

Souvenez vous, avant

JPEG - 67.9 ko

et maintenant !

JPEG - 68.2 ko
JPEG - 59 ko

Retour à l’atelier, pour retirer les bandes de masquage ...

JPEG - 49.1 ko
JPEG - 45.1 ko
JPEG - 48.4 ko

Remarquez le futur sigle Eriba.

JPEG - 54.1 ko

Après remontage des accessoires, voici le rendu final.

JPEG - 56.5 ko
JPEG - 47.2 ko
JPEG - 57.5 ko
JPEG - 62.2 ko
JPEG - 67 ko
JPEG - 60.6 ko

Merci d’avoir consulté cet article.

Si vous aussi, vous souhaitez redonner une seconde jeunesse à votre Eriba, n’hésitez pas, contactez moi !

Pour info, le propriétaire de cette Eriba Triton est passé tout récemment au Camping-Car.

Le concessionnaire de sa région, après avoir effectué 140 points de contrôle dessus, lui a racheté 10 000€ !

Elle a été revendu au prix de 11 500€ !